Dentisterie – soins courants et intervention chirurgicales

Le pas d’âne

Les dents des chevaux poussent de manière continue tout au long de leur vie. Le fait de mâcher régulièrement de l’herbe et du foin permet de limer plus ou moins efficacement la table dentaire.
De petites pointes peuvent alors apparaître le long de la joue et de la langue ; on appelle cela les surdents. Les surdents peuvent blesser l’animal quand il mange et le gêner au travail.

Il est conseillé de les râper tous les 1 à 2 ans.

Nous disposons de plusieurs appareils pour râper les surdents de vos chevaux et enlever le tartre. Un des appareils est sur batterie et permet de réaliser l’examen au champ.
Nous pouvons également réaliser des extractions dentaires basiques (dents de loups) à domicile, dans un environnement clos et tranquille.

En cas de fracture dentaire ou de pathologies plus poussées, une radiographie de la tête pourra également vous être proposée pour évaluer l’aspect des racines dentaires (infections radiculaires, fractures…). Nous réalisons ensuite à la clinique les extractions dentaires plus complexes selon les indications relevée à la radiographie.

Insémination artificielle

Nous suivons chaque jument en fin de chaleur par suivi échographique, deux fois par jour. Quand l’image échographique et la palpation ovarienne par voie transrectale nous indique que l’ovulation est proche, nous effectuons une insémination de la jument.

Ainsi, nous insérons la semence de l’étalon choisi (sous forme de paillettes congelées ou sous forme de semence réfrigérée) directement dans l’utérus de la jument. Cette action est réalisée avec une sonde stérile d’insémination de manière à éviter toute contamination bactérienne de l’utérus.

Ainsi, nous optimisons la fécondation, en rapprochant au maximum la semence de l’ovule.

Suivis de reproduction et gynécologique échographique

Le travail

Nous vous proposons des services complets en termes de suivi gynécologiques de vos juments. Ainsi, il est possible de venir à la clinique pour effectuer une évaluation exhaustive de la capacité reproductive de votre animal (échographie transrectale de l’appareil reproducteur, prélèvement bactérien et biopsie utérine…).
Une barre de contention conçue spécialement pour les examens gynécologiques nous permet de travailler en toute sécurité. Cette barre est également prévue pour accueillir les poulains des juments suitées pendant l’évaluation de leurs mères.

Nous réalisons tous les examens nécessaires à l’approbation des juments et étalons pour la reproduction en monte naturelle.

Au cours de la saison de reproduction (de Février à Juillet), nous réalisons des suivis échographiques biquotidiens du cycle ovarien des juments de manière à les inséminer au plus proche de leurs ovulations. Nous effectuons des inséminations simples ou profondes, avec de la semence réfrigérée ou congelée (la clinique dispose de plusieurs cuves d’azote liquide permettant un stockage permanent des paillettes de semence). Un suivi échographique attentif est également réalisé après l’ovulation pour détecter au plus vite les juments susceptibles d’avoir besoin de traitements suite à l’insémination.travail

Quinze jours après l’ovulation, un diagnostic de gestation échographique précoce est réalisé ; de manière à détecter au plus vite la présence potentielle d’embryons jumeaux. Ce diagnostic précoce permet également d’envisager plus vite le cycle suivant si la jument n’est pas gestante.

Lors des suivis ovariens, afin de suivre au mieux l’évolution des chaleurs, nous accueillons vos juments en pension paddocks ou en box.

Lien pour en savoir plus sur notre service d’insémination artificielle.

 

Orthopédie – Visite d’achat

À la clinique, des équipements spécifiques (piste sol dur, rond de longe…) et du matériel d’imagerie de qualité nous permettent de répondre au mieux à vos attentes en termes d’évaluation de la locomotion de votre animal.

Ainsi, nous réalisons des examens cliniques et locomoteurs préalables à la vente d’un animal (visite d’achat). Nous effectuons également des diagnostics orthopédiques complets lors de boiteries franches ou d’irrégularités au travail. Des examens complémentaires comme des anesthésies diagnostiques nerveuses ou articulaires, radiographies et échographies peuvent être proposés pour localiser la ou les causes de la boiterie.

Quand cela est nécessaire, les traitements (infiltrations articulaires ou tendineuses, mésothérapie…) sont administrés en toute sécurité à l’aide d’une barre de contention. Pour les infiltrations profondes (encolure, dos, bassin), les injections sont réalisées sous contrôle échographique pour confirmer le positionnement de l’aiguille au bon endroit. La clinique dispose également d’un appareil à onde de choc et d’un laser pour optimiser la guérison des pathologies tendineuses ou la cicatrisation de certaines plaies.

Mésothérapie

Infiltrations

Appareil à onde de choc

L’appareil à onde de choc est une méthode nouvelle de lutte contre la douleur

On utilise l’appareil à onde choc sur un animal non anesthésié, et celui ci peut rentrer chez lui en marchant juste après la séance.

Les ondes de chocs sont efficaces dans la gestion des douleurs chroniques, telle que l’arthrose, ou aiguës, telles que les tendinites.

Médecine préventive

Notre équipe de vétérinaires se déplace chez vous pour assurer les visites de médecine préventive annuelles.

La nouvelle réglementation FFE en vigueur exige une vaccination contre la grippe équine en règle pour tous les chevaux participants à des rassemblements d’équidés. Le protocole consiste en une primo vaccination de trois injections la première année (1ère injection, 1er rappel entre 3 semaines et 3 mois et 2ème rappel entre 5 et 6 mois), puis un rappel annuel tous les ans.

Si votre cheval n’est pas en contact avec d’autres équidés, il est fortement conseillé de le vacciner au moins contre le tétanos. En effet, les équidés sont, comme l’homme, très sensibles à cette bactérie qui peut se développer dans la moindre petite plaie. Le protocole consiste en une primo vaccination de deux injections la première année, un rappel annuel ; puis un rappel tous les 3 ans.

Si votre cheval est en contact avec de nombreux chevaux de tous âges ou si c’est une jument future poulinière, une vaccination contre la rhinopneumonie (virus Herpes équin) est conseillée. Pour que la protection vaccinale soit réellement efficace, il est fortement conseillé de vacciner tout votre effectif de chevaux.

Au cours de cette visite, il pourra également être question du protocole de vermifugation de votre cheval.

Depuis de nombreuses années, il est monnaie courante de vermifuger le cheval d’office quatre fois par an. Ce protocole permet certes de limiter les infestations parasitaires massives mais peut également amener au développement de résistances aux anti-parasitaires.

Il faut savoir que seuls 20% des chevaux d’un troupeau ont réellement besoin d’être vermifugés 4 fois par an. Il est alors très intéressant de repérer ces individus à l’aide de coproscopies (faire au moins 2 à 3 coproscopies la première année). Une fois les individus sensibles détectés, il sera possible différencier les protocoles de vermifugations. Les chevaux peu infestés ne seront vermifugés que deux à trois fois par an et les autres quatre fois (sous contrôle coproscopiques réguliers).

Cette technique limite la sur-vermifugation et l’apparition de résistances aux anti-parasitaires. Elle n’est applicable que sur les chevaux adultes. En effet, un cheval de moins de quatre ans n’a pas encore développé toute son immunité parasitaire ; il est donc nécessaire de le vermifuger très régulièrement pour limiter les risques de coliques ou autres désordres digestifs d’origine parasitaire.

Ophtalmologie

Carcinome

Notre vétérinaire spécialiste dans les pathologies oculaires pourra effectuer une évaluation complète de l’œil de votre animal (observation de la cornée avec une lampe à fente, ophtalmoscopie directe et indirecte, échographie oculaire, mesure de la pression intraoculaire, prélèvement intraoculaire…), afin de mettre en place le plus rapidement possible un traitement efficace.

Cathéter sous palpébral

En cas d’ulcère cornéen ou d’uvéite particulièrement douloureux, il est possible d’hospitaliser votre animal pour lui assurer jusqu’à 6 séries quotidiennes de 4 traitements locaux.

Un cathéter spécifique pourra être installé, à la clinique, sous la paupière de votre cheval. Il sera relié par un long tuyau à un bouchon perforable au niveau du garrot.

Ce système permet de faire parvenir des médicaments dans l’œil, sans avoir à manipuler celui-ci.

En cas d’aggravation ou de lésions initiales trop importantes, des chirurgies oculaires telles que greffes conjonctivales ou énucléations peuvent vous êtres proposées.